RSS

Archives de Tag: chapelure

Cours de cuisine : Cordon bleu de saumon frais au saumon fumé, polenta crémeuse aux éclats d’olives – Cuisine Aptitude (Strasbourg)

Ce midi, j’ai participé à un nouvel atelier culinaire chez Cuisine Aptitude. Cours complet (16 personnes autour du chef) et pour le reste tout est dans le titre, alors voici ce que nous avons préparé :

Cordon bleu de saumon frais au saumon fumé
Ingrédients pour 4 personnes :
– 400 g de filet de saumon frais coupé en escalopes très fines
– 4 tranches de saumon fumé
– 200 g de fromage au choix (choix du chef aujourd’hui : Comté 16 mois d’affinage)
– 100 g de farine
– 1 oeuf
– 100 ml de lait
– 250 g de chapelure
– 6 cs soit 24 ml d’huile d’olive
– 20 g de beurre doux
– à discrétion, sel
– à discrétion, poivre
Préparation :
– Aplatir légèrement les filets de saumon avant de les couper en escalopes très fines.
– Assaisonner l’intérieur de sel et de poivre (facultatif) avant d’y déposer une tranche de saumon fumé et de parsemer de fromage.
– Aplatir l’ensemble pour bien sceller les bords et réserver ; inutile de piquer avec des cure-dents comme pour la viande, cela ne fonctionne pas avec la chair de poisson (conseil du chef).
– Battre l’oeuf avec le lait dans une assiette creuse, assaisonner de sel et de poivre.
– Préparer également la chapelure et la farine dans deux autres assiettes creuses.
– Bien presser les cordons bleus sur les deux faces dans la farine et tapoter pour enlever le surplus.
– Les tremper ensuite dans l’oeuf battu avec le lait, puis dans la chapelure ; veiller à envelopper les saumons de manière homogène puis réserver.
– Mettre le beurre et 3 cs d’huile dans une poêle et faire chauffer à feu moyen.
– Poser les cordons bleus dans la poêle et laisser colorer légèrement la première face 4 minutes (ou un peu plus selon l’épaisseur).
– Retourner les cordons pour cuire la seconde face (même temps de cuisson que la première face), ajouter à nouveau 3 cs d’huile pour la coloration.

Polenta crémeuse aux éclats d’olives
Ingrédients pour 4 personnes :
– 100 g de polenta
– 300 ml de bouillon de volaille
– 300 ml de lait
– 20 g de parmesan râpé frais
– 1 cs de crème épaisse ou de mascarpone
– 1 cs de pâte d’olives ou d’olives finement hachées
– à discrétion, sel
– à discrétion, poivre
Préparation :
– Monter le bouillon de volaille à ébulition.
– Ajouter la pâte d’olive, le lait et la polenta, assaisonner de sel et de poivre avant de baisser le feu ; laisser frémir 15 à 25 minutes (selon la polenta choisie) en tournant avec une spatule en bois.
– En fin de cuisson, ajouter le parmesan et la crème épaisse, bien mélanger et servir aussitôt.

image

Dessert du chef offert (déjà prêt) : Financier au pavot recouvert d’une mousse au chocolat allégée (sans oeuf), le tout surmonté de fines tranches d’ananas et de mangues.

image

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 10 juillet 2015 dans Plaisirs salés

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Munster frit maison

Amatrice de fromages à mes heures perdues, j’ai testé la semaine dernière dans un délicieux restaurant appelé Le Muns’ (page Facebook) moultes spécialités à base de Munster. Ouvert depuis le 1er avril 2015, unique en son genre dans la région et qui mérite d’être connu ! Petit clin d’oeil à Justine, si tu passes un jour en Alsace, peut être que cele te plaira… Quoiqu’il en soit, cette expérience culinaire m’a donné très très envie d’essayer de faire un munster frit à la maison, c’est chose faite ce soir…

Côté ingrédients, il m’a fallu :
– 140 g de munster, déjà découpé par le fromager en une belle portion triangulaire (13)
– 25 g de la chapelure maison réalisée à partir d’un pain bio à base de farines blanche/seigle (2)
– 1 oeuf entier (2)
– huile de friture (2)
Total Propoints Weight Watchers : 19

Côté préparation :
– Faire chauffer l’huile dans une friteuse.
– Dans un assiette creuse, mettre la chapelure.
– Dans une autre assiette, casser l’oeuf et le battre en omelette.
– Rouler la portion de munster dans l’oeuf puis dans la chapelure. Veiller à couvrir toute la portion (répéter l’opération jusque 3 fois si nécessaire).
– Mettre la portion à cuire dans la friteuse.
– Dès que la panure a pris une couleur dorée (environ 10 minutes), le retirer.

image

Ce plat typiquement alsacien peut être servi une bonne salade verte et des pommes de terres sautées / rôties / en robe des champs / … selon les goûts de chacun. Etant seule ce soir, j’avoue avoir préféré me préparer une mini salade radis-pomme-aromates frais du jardin arrosée d’une lichette de vinaigre balsamique blanc pour accompagner mon copieux morceau de fromage.

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 juin 2015 dans Plaisirs salés

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
L'Atelier du Barbu

Food / Lifestyle / Travel

La pistacheraie

Il n'y a qu'une seule cuisine: la bonne

OSER les couleurs dans votre assiette !

Besoin d'énergie ?... Commencez donc par mettre de la couleur dans votre assiette !...

J'ai le cœur gourmandise

Un blog dédié à la pâtisserie faite maison pour le plaisir des petits comme des grands gourmands

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

Ma Cuisine et Vous

Quelques recettes juste pour vous

KADERICK EN KUIZINN

La Cuisine Est le Reflet de l'Âme

CUISINE DE GUT

Partage ses recettes

Giusi Genduso

Healthy & Vegan Lifestyle Blog

My French Bakery

Et si on commençait par le dessert?

Le petit monde de KiwiPatate

Où je partage avec vous ma passion de la pâtisserie

Les Recettes de Joséphine

Des recettes gourmandes mais pas que... je voudrais vous faire découvrir aussi la Provence que j'aime !

~ Entre les lignes ~

Bénédicte Junger - Bibliothécaire & passeuse d'émotions

Ô my goût

Les recettes d'une française en Espagne

Make Me Green

De la naturopathie, de la cuisine et tout plein d'astuces green !

Mémoire de marmite

Fines bouches françaises et mondiales